Flottaison tellurique

Le territoire n’est pas une topographique.

Considérons l’électricité, élément essentiel de nos sociétés modernes. Sa fabrication et son transport crée les éléments propres de sa cartographie. Lignes câblées, pylônes d’acier et de béton, ou habituel cable électrique dans nos paysages urbains sont autant de symboles et de repères de ce territoire.

Un même espace abrite différents territoires.

De la campagne à la ville, la mise en oeuvre de cette énergie par l’homme façonne un espace propre qui se superpose avec ceux qu’il traverse. Ces différents territoires vivent de manière concomitante pour partager leurs paysages.

Vivent-ils en symbiose, en opposition ou cohabitent ils selon les besoins que leurs attribue l’Homme ?